Fin de la neutralité du net actée en decembre 2017

C’est un fait, les lois sur la neutralité du net qui avaient été adoptées il y’a deux ans par le gouvernement Obama vont être démantelées ce 14 décembre au Etats-Unis. Ces accords avaient permis de préserver la neutralité du net, c’était alors une grande victoire pour les militants.

Pour le moment cela ne concerne que les US, mais nous savons très bien que les lois régissant ce pays ont de forte répercussions sur la législation Européenne, et donc cette neutralité ne sera pas certainement pas épargné dans nos contrées.

Mais à vrai dire c’est quoi la neutralité du net ? 

La neutralité du net, en simple, c’est le fait que vous pouvez accéder à n’importe quel site ou service de façon égalitaire, rien n’est bridé par votre FAI et votre accès internet n’est pas filtré en fonction du service auquel vous accéder.

Tout le monde est à la même enseigne et la bande passante disponible est aussi bien disponible pour “Le Monde” que pour “Youtube” ou “Facebook” et ce quelques soit les boites détentrices de ces sites.

Et si le web n’est pas neutre ça ressemble à quoi ?

Et bien sans neutralité du net votre FAI pourrai très bien divisé votre abonnement à internet en “Pack” une version de base permettant d’accéder à internet de façon limité à 14,99 €, puis une version réseaux sociaux avec un accès débridé à “Facebook, Twitter et reddit” pour 19.99€. Un pack “youtubeur” pour pouvoir uploader de la vidéo à 24.99€. Bien entendu on aurait le pack premium qui permettrai de tout faire “comme avant” mais pour beaucoup plus cher.

Bref vous voyez ou je veux en venir, cela segmentera de façon drastique l’accès au net qui pour le moment restait une place libre et égalitaire au niveau de l’accès au services proposés.

De même sur l’accès à certain “services” comme par exemple Bittorent, newsgroups, P2P aujourd’hui aucun FAI en France n’a le droit de bridé l’accès à ces services, ni le droit de regard sur ce que vous faite de votre connexion. Demain les FAI pourront tout se permettre, et ce légalement.

Des exemples qui font froid dans le dos mais qui sont pourtant presque d’actualité hélas … pourtant beaucoup de géants du web protestent déjà contre cette résolution. Bien que la partie semble perdu d’avance, il reste à compter les quelques années qu’il reste à l’administration Trump pour gouverner, parce que oui, ça viens de lui …

Laisser un commentaire