Netgear Stora : Le NAS de Madame michu ouvert par openstora

Depuis pas mal de temps je cherchais un moyen de stocker simplement à la maison toutes mes données, que ce soit des photos des vidéos, enfin tout contenu mutlimedia que je souhaite conserver. Au départ j’ai penser à un simple Disque Dur amovible que je partagerai entre mes différents PC, enfin le problème c’est qu’a la maison y’a pas qu’un PC (Sale Riche !!!) y’a aussi une PS3, une freebox, une télé enfin tout le toutim …

Et puis c’est bien jolie mais tout ce beau monde est compatible avec un superbe protocole qui répond au nom barbare de DLNA pour Digital Living Network Alliance aller faire un tour sur Wikipedia si vous voulez en savoir plus. Alors comment exploiter à 100 % ces engins pour pas trop cher … et bien j’ai trouver ma réponse chez Materiel.net avec le Stora de chez Netgear.

02430282-photo-netgear-stora.jpg

A l’origine c’est un NAS assez primaire, pour NAS comprennez Network Attached Storage, en gros c’est simplement un appareil qui va vous permettre de stocker vos données sur le réseau et de les partager entre vos PC, votre PS3 et tout le reste à 85 € (sans les disques). Mais ce qu’il y’a d’intéressant avec ce NAS hormis sont prix c’est ce qu’en ont fait la petite équipe de Hackeur d’Openstora

En gros voila les fonctions qu’ils ont débloqué dans ce petit NAS : Bittorent, et Plowshare, deux logiciels qui vous permettrons respectivement de télécharger sur les réseau torrents et les Direct Download tel que MegaUpload à la je vous sent déjà beaucoup plus intéresser … et bien oui un petit appareil qui consomme a peine 100 W et qui télécharge pour vous vos torrents et vos DDL c’est possible … et à pas cher. Pour savoir comment alors suivez le guide

Tout d’abord la première étape essentiel va consister à rentrer dans votre NAS en mode root, c’est à dire à accéder à votre arborescence racine la ou vous pourrez tout faire … parce-que oui à l’origine votre Stora c’est une simple boite avec une distribution Linux et des Disque à l’intérieur rien de plus rien de moins.

Je suppose dans ce tutoriel que vous avez déjà brancher votre Stora, que vos Disque sont en place à l’intérieur et que votre unité à une adresse IP sur votre réseau.

  • Acceder à votre Stora en root

Tout d’abord vous aller avoir besoin du Product key de votre unité en général il est situé à l’arrière de votre Stora ou sur la pochette de votre CD livré avec votre NAS ça ressemble à XXXX-XXXX-XXXX-XXXX.
Ensuite depuis un PC sous Windows vous aller avoir besoin d’un client SSH je conseille putty qui est téléchargeable à l’adresse suivante //www.chiark.greenend.org.uk une fois que vous avez démarrer putty connecter vous à l’adresse de votre stora sur le port 22 ensuite entrer le username comme suis :

USERNAME_hipserv2_netgear_XXXX-XXXX-XXXX-XXXX

ou le username est votre utilisateur Stora et XXXX-XXXX-XXXX-XXXX votre numéro de série, le prompt va ensuite vous demander le mot de passe de votre utilisateur il suffit de le rentrer (Attention aux accents et caractère spéciaux je les déconseille)

A ce stade vous êtes connecter en temps que simple utilisateur pour obtenir les privileges root vous aller devoir taper la commande suivante :

#sudo -E -s

Vous devrez à nouveau saisir votre mot de passe et vous aurez surement le message d’erreur suivant d’afficher “audit_log_user_command(): Connection refused” aucun problème vous serez tout de même connecter en root.

A partir de la nous allons autoriser l’accès ssh à root pour ne plus avoir a taper le numéro de serie à chaque fois, il suffira donc ensuite de vous connecter avec username : root et votre mot de passe. Pour ce faire taper les commande suivante dans le terminal:

#sudo passwd root

le fait de taper cette commande va vous permettre d’attribué un mot de passe au compte root et donc de vous loggué directement en ssh par la suite avec ce compte

  • Installation d’un gestionnaire de paquet

Comme je vous le disais précédemment à l’intérieur du Stora tourne une distribution Linux, donc à la manière des ditrib récentes il existe des miroir des “serveur d’application” pour votre Stora qui vous permettront d’installer des paquets qui ne sont pas prévu à l’origine par le constructeur. C’est ce qu’on appel un gestionnaire de paquets qui vous permettra en quelques lignes de commandes d’installer n’importe quelle application sur votre unité. Pour l’installation depuis un Terminal Putty connecter en root taper les quelques commandes suivantes:

#cd ~
#mkdir ipkg
#cd ipkg
#wget //ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/stable/ipkg-opt_0.99.163-10_arm.ipk
#tar -xzf ipkg-opt_0.99.163-10_arm.ipk
#cp ./data.tar.gz /data.tar.gz
#cd /
#tar -xzf data.tar.gz
#rm data.tar.gz
#echo src cs08q1armel //ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/stable >> /opt/etc/ipkg.conf
#/opt/bin/ipkg update

A ce stade vous devriez voir ceci s’afficher:

Downloading //ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/stable/Packages
Updated list of available packages in /opt/lib/ipkg/lists/cs08q1armel
Successfully terminated.

  • Désactiver le Service Patrol

Access-Patrol est un service qui tourne sur votre Stora afin de conserver l’intégrité des services Netgear … voici ses différentes fonctions:

  • Surveillance des mises à jour automatique
  • Surveillance du service UPnP qui permet à votre routeur d’ouvrir automatiquement les ports pour votre NAS
  • Démarrer OpenVPN au cas ou votre NAS soit incapable d’ouvrir les ports de votre routeur via UPnP
  • Démarrage d’un tunnel ssh entre Netgear et votre NAS pour le support 😯
  • Mise à jour/Mise à Zero des fonction disponible sur votre Stora dans le fichier /etc/features.conf, probablement en relation avec votre status (premium ou non) obtenu depuis le site Netgear/Axentra.
  • “Hack” et Mise à jour dynamique de votre DNS pour utiliser obligatoirement celui de Axentra (redirection mystora.com obligatoire) 😯

Donc pour résumer, en désactivant ce service vous ne pourrez plus utiliser le redirection mystora.com, mais ce n’est pas un problème puisque plusieurs service vous permette de créer un Hote DNS (no-ip,dyndns) en fonction de votre IP publique, il suffira alors de créer une redirection de port dans votre Routeur et vous retrouverez l’interface de votre NAS et même plus encore, puisque les modifications apportées à votre Sora resterons en place même après redémarrage puisque Access Patrol ne pourra pas vérifier le fichier /etc/features.conf

Pour désactiver le service taper les quelques commandes suivantes:

#/etc/init.d/access-patrol stop #/sbin/chkconfig –levels 2345 access-patrol off #chmod a-x /usr/sbin/access-patrol

Si vous avez configurer votre NAS en IP fixe il faudra de nouveau renseigner les DNS.

vi /etc/sysconfig/network-scripts/ifcfg-eth0

  1. ajouter vos DNS comme suis: DNS1=”adresse DNS Server1″ et vous avez probablement un DNS de secoursrentrer donc DNS2=”second dns”

  • Installation de Plowshare

Plowshare est un gestionnaire de téléchargement en ligne de commande pour les réseau tel que MegaUpload et bien d’autre … pour l’installation ça se passe comme ceci:

#ipkg update
#ipkg install plowshare
#ipkg install libtool
#ipkg install tesseract-ocr
#ipkg install tesseract-ocr-lang-eng
#ipkg install imagemagick
#ipkg install coreutils

Une fois installer vous pouvez faire un check de votre version en tapant la commande suivante:

#plowdown -version

Pour l’utilisation il faut tout faire en ligne de commande depuis un terminal putty, si vous avez une redirection fonctionnel cela marche aussi depuis l’extérieur. Pour télécharger un seul lien il vous suffit de taper la commande suivante:

#plowdown //www.rapidshare.com/files/86545320/Tux-Trainer_25-01-2008.rar

Il est aussi possible de créer un liste de lien dans un fichier txt (un seul lien par ligne) pour ensuite faire un plowdown de cette liste.

#plowdown liste_de_lien.txt

Pour l’instant le téléchargement sur MegaUpload déconne, mais j’ai trouver une marche à suivre pour pouvoir mettre à jour la version depuis la version SVN, je vous en ferait par dans un autre billet.

  • Désactivation de la redirection vers MyStora.com

Comme je vous le disais plus haut il existe un services qui redirige directement votre adresse IP externe (routeur) vers mystora.com lorsque vous vous connecter à votre NAS depuis l’extérieur, pour ceux qui souhaite utiliser un DynDNS ou un NO-IP ça deviens contraignant, si vous souhaiter désactiver cette redirection automatique pour gérer vous même votre DNS voici les différentes étapes:

éditer le fichier /etc/httpd/conf/httpd.conf en rajoutant la ligne suivante à la fin du fichier

RewriteRule ^/homebase.php$ /homebase.php?local=yes QSA

Si vous voulez faire de même pour la connexion ssl (https) faite la même manip dans le fichier /etc/httpd/conf.d/ssl.conf et insérer la même ligne a la fin du fichier mais avant la ligne </VirtualHost>

Enfin redémarrer le service http de votre Stora

/sbin/service httpd reload

  • Activation du services Bittorent et ouverture des ports

Depuis les derniers Firmware le service Bittorent est disponible sur votre NAS, contre l’acquisition d’un compte premium … et vous ne pourrez pas utiliser l’interface web en dehors de votre LAN 😯

Maintenant que vous avez accès en root à votre NAS et que l’Access Patrol est désactivé vous aller pouvoir activer les services qui ne sont disponible qu’en compte premium pour cela aller editer le fichier /etc/features.conf et repérer la ligne :

supportsTransmission=0

et transformer la comme suis :

supportsTransmission=1

Vous pouvez aussi activer les services Flickr et Cooliris par la même occasion, ça mange pas de pain 😉

Pour activer l’interface web à distance vous aller devoir ouvrir un port dans le Firewall de votre Stora pour cela editer le fichier /etc/iptables/config et entrer les lignes suivantes:

TCP_OPEN_PORTS_EXT=”9091″

Maintenant vous aurez accès à votre interface transmission depuis chez vous en tapant dans un navigateur //adresse_IP_Stora:9091/Transmission ou depuis l’extérieur //votredyndns:9091/Transmission

Transmission_Stora.png

Source : openstora.com

20 réponses sur “Netgear Stora : Le NAS de Madame michu ouvert par openstora”

  1. Très chouette !
    Mais je n’ose essayer de peur de désactiver la fonction principale m’ayant motivé à acheté le stora : la sauvegarde raid 1 (deux disques qui se copient en miroir en permanence – c’est très sécurisant).
    Et s’il faut réinstaller raid 1 à la main sans être sûr que ça marche tant qu’un des deux disque durs n’aura pas laché !
    Aurait tu des détails sur ça !

  2. Salut,

    Sur le lien que tu à linker le membre d’openstora à installer un OS “non Stock” sur son stora c’est à dire qu’il a flasher l’OS d’origine pour en mettre un autre : ici debian SID, n’ayant jamais eu l’opportunité et l’utilité de le faire je ne te serait pas vraiment d’une grande aide désolé 🙂

  3. Bonjour,
    Merci pour ce tuto. Je suis très intéressé de me passer du site mystora et d’ouvrir les fonctionnalité. En cas de problème, peut-on revenir a la configuration d’origine?

  4. bonjour a tous et merci pour ce blog sur stora

    je crois que je viens de faire une erreur en modifiant le fichier ssl.conf ou httpd.conf….

    quand je redémarre le service http il me dit ” failed”

    est il possible de retrouver les fichiers d’origine

    merci

  5. Bonjour Alex, déjà la première erreur est de le nommer 123.TXT, il faut que se soit un script bash donc il faudra le nommer script.sh par exemple.

    Ensuite il faut le rendre executable sur ton sytem pour cela il faudra faire un
    Chmod +X script.sh

    et ensuite le lancer:

    sh script.sh

    Voila déjà ca devrai t’aider 🙂

  6. Bonjour !
    Merci pour le tuto ! Je regarde depuis de longs mois le site OpenStora sans me lancer. Le tuto me donne envie !
    Seul hic, impossible de se connecter. Le serveur ssh m’envoie promener sans sommation à la saisie de mon identifiant. Il ne me laisse même pas l’opportunité de saisir mon mot de passe. si je tente avec root, il demande un mot de passe… mais comme j’en ai pas encore défini… ça coince !

    Une idée ?
    Merci pour ce tuto !

  7. Ton username c’est USERNAME_hipserv2_netgear_XXXX-XXXX-XXXX-XXXX en remplaçant les XXX par ton numéro de série dispo sur ton boitier.
    Ensuite il suffit de suivre les étapes pour activer le root sur ton NAS 🙂

  8. Ton nas est-il a jour ?
    Il faut aussi remplacer USERNAME par ton nom d’utilisateur sur ton stora celui que tu utilise pour administrer ton NAS depuis la page web.

    Ensuite dans putty tu a moyen de créer un Auto-login qui te permettra de ne pas avoir a taper la longue ligne de login a chaque fois

    ça se trouve dans Connection > Data > AutoLogin Username et la tu rentre la ligne

    USERNAME_hipserv2_netgear_XXXX-XXXX-XXXX-XXXX

    Imaginons que mon login soit pixxl et mon numéro de série 1234-1234-1234-1234

    le login me donne

    pixxl_hipserv2_netgear_1234-1234-1234-1234

  9. bonjour
    je deterre ce sujet car j essaye d exploiter un peu plus mon stora

    donc qd je fait la manip et le met server unexpectedly closed network connection
    Hier pourtant la manip fonctionnait j avais changer le mot de passe root

    par contre je n arrive plus a acceder a l interface web du stora
    ce pb existait avant que j essaye les ma,ip avec putty

    si vous avez des idees merci

  10. Bien sur, une fois le compte root activer sur ton stora il faut rediriger le port 22 de ton routeur vers l’ip du stora (règle de NAT)

    Ensuite en tapant l’ip externe de ton routeur dans putty (ou autre)

  11. Salut,

    désolé de déterrer le sujet mais c’est à l’image de mon stora que je viens de déterrer. Je viens de le ressortir du placard et je voulais enfin tester cette méthode que j’avais vu il y a longtemps mais j’ai très vite un souci. En effet, quand je tante le wget //ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/stable/ipkg-opt_0.99.163-10_arm.ipk j’ai une réponse Unsupported scheme. Quelqu’un a-t-il une idée?

  12. Bonjour,

    Avec un http devant le lien ça devrait fonctionner correctement //ipkg.nslu2-linux.org/feeds/optware/cs08q1armel/cross/stable/ipkg-opt_0.99.163-10_arm.ipk

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.