Red Dead Redemption

RedDeadRedemption_Multi_Edit029.jpg

Rockstar nous gâte une fois de plus d’un jeu qui risque de bouffer du temps à pas mal d’entre nous, les petits gars ont quand même la facheuse tendance à sortir des jeux complets et celui là le moins qu’on puisse dire c’est qu’il est le plus abouti de tous. Pour l’historique Rockstar c’est GTA, alors vous ne vous étonnerez pas du concept de Red Dead Redemption c’est un GTA … mais chez les cow-boy. Alors au début pas plus emballé que ça par l’idée je me dégoter une version du jeu à pas trop cher, et bon je me dit … c’est Rockstar quoi ça peut pas être mauvais, je ne croyais pas si bien dire !

J’ai commencer le jeu il y’a quelques jours, et le premier point qui me tue c’est que je découvre chaque fois de nouvelles choses en allumant ma console, le Far-West n’a jamais été aussi vivant ! On commence l’aventure tranquillement dans un train pour débarquer dans notre nouvel “espace de jeu” ici pas de grosse voiture américaine et de biatch en string, c’est la diligence, les chevaux, les duels, les saloons, bref … le Far-West quoi.

red-dead-redemption-playstation-3-ps3-014.jpg

On commence l’aventure, on comprends vite qu’on incarne John Marston un ancien bandit qui doit retrouver ses anciens compagnons pour la solde du gouvernement, et c’est un peu prêt tout ce qu’on sait, 20 secondes après on cavale déjà derrière un ivrogne pour se faire la main sur la “conduite” des chevaux … une fois les différentes étapes “tutorial” passé nous voila livré a nous même dans ce grand … très grand univers.

Perso je n’aime pas aller trop vite dans l’aventure principale de n’importe quel jeu, d’abord j’explore un peu les environs, je me familiarise, je commence donc par une partie de texas hold em au saloon en buvant un verre histoire de me faire quelques dollars en attendant que quelque chose se passe … soudain les cris d’un femme dehors, je sort pour découvrir un sale type en train de jouer du couteau sur une fille ni une ni deux une balle entre les deux yeux, mon honneur grimpe de 50 point, tout le monde me félicite … je suis bluffé et aux anges 🙂

Je continu mon voyage, tient une affiche “Wanted” sur le mur, un type est rechercher sa tête est mise à prix 100 $ mort 200$ vivant, aller je me transforme en chasseur de prime, je siffle mon cheval qui arrive tel un fidèle jolly jumper et c’est parti au galop vers le soleil couchant ! J’arrive sur les lieux, il fait nuit je m’approche le plus discrètement de ma cible, fichtre il sont 5, va falloir rusé, je me met à couvert avec ma winchester flambant neuve (ça c’est futé !) … Je sort de ma couverture j’active le ralenti, trois headshots, les mecs tombe comme des larves dans une gerbe de sang les deux autres ont à peine eux le temps de réagir.
Je change d’arme car les deux bandits restant se rapproche et commence à m’arroser, mon colt, ralenti, un en moins il reste ma cible … qui détale vers son cheval, avant qu’il ne puisse l’atteindre je lui est déjà coller un pruneau dans le genoux, il est à terre, il pointe son arme vers moi, deuxième coup de pistolet qui lui emporte la main, il est désarmé et il ne peut plus courir, je le ligote et je le met son mon canasson pour le livrer au sheriff. 200 point d’honneur, et oui y’a un système d’honneur, vous faite le bien vous deviendrez une légende bienfaitrice sinon le pire des bad-boy que l’ouest est connu 🙂

Red_Dead_Redemption_Multi_Edit_224.jpg

Et des trucs comme ça il y’en à partout, entre les mini jeux, les défis, les mecs qui vous provoque en duel en pleine rue, ceux qui demande votre aide etc … et ce n’est qu’un avant gout, comme vous l’avez vu je ne vous parle pas de la campagne solo que j’ai à peine commencée, ni du multijoueurs qui risque vraiment d’apporter quelques choses à en juger par cette vidéo … qui me rejoint en ligne 🙂

Bref … Red Dead Redemption manger en c’est bon !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.