Il ont volé n’ote recette !

snf16womfx_280_470186a_43627_6202.jpg

Selon un article de Canardpc.com certain pirates sont vraiment très con … mais alors vraiment. Je vous laisse juge de la bêtise de celui la 🙂

La lutte contre le piratage a ceci de particulier qu’il s’agit d’un combat perdu d’avance, la moindre méthode répressive accusant ses limites dès ses premières heures de mise en action. Pour sa part, l’industrie du jeu vidéo peut tout de même compter sur un petit atout : les pirates eux-mêmes, dont la bêtise ferait passer le titulaire d’un Darwin Award pour un Prix Nobel.

Le dénommé Raymond Adams en est une belle illustration, son incarcération venant de lui ouvrir les portes du club très fermé des criminels responsables de leur propre perte. Reconnu coupable de 44 chefs d’accusation et condamné à 3 ans de prison, le bonhomme a en effet accumulé une petite fortune en vendant des copies illégales de jeux et de DVD : 180.000 livres. Qu’a-t-il fait de ce pactole ? S’en est-il servi pour faire du repérage en Amérique du Sud en prévision d’une retraite anticipée ? L’a-t-il placé sur un compte aux îles Caïman ? Non, il l’a utilisé pour perdre du poids via une coûteuse opération chirurgicale et pour permettre à sa copine de cheminer dans en sens inverse en se faisant gonfler la poitrine.

Le résultat, visible en haut de cette news, est plutôt convaincant. Le problème, c’est qu’Adams et sa blonde sont allés se vanter de leur nouvelle apparence (et de leur sexualité épanouie) dans les colonnes du Sun et que le bonhomme a eu la bonne idée d’opérer (haha) à ciel ouvert : sa boutique se nommait “Midland Console Modifications” et était placée près d’un hippodrome un rien fréquenté. Bref, ça mériterait des coups de bêche sur les orteils, heureusement pour lui qu’il a demandé à être enfermé pour être sûr de ne pas poursuivre ses activités en attendant son jugement.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.